Fotografisches Konzept - Autres
Fotografisches Konzept
Fotografisches Konzept
Zusammenfassung

Un concept photographique 
signé Svetlana Holzner

L’image, dans le monde des transports publics, revêt une importance majeure. Elle véhicule les valeurs chères à une entreprise, ainsi que des fragments de sa vie quotidienne qui montre que la mobilité occupe une place centrale dans les sociétés contemporaines. Dans cet esprit, les Transports publics fribourgeois (TPF) ont imaginé un partenariat avec le groupe de médias Sept, basé à Villars-sur-Glâne. Chaque année, cette publication de qualité, récompensée par plusieurs prix internationaux prestigieux, organise un concours de photographie destiné aux jeunes talents. Les TPF s’y sont associés pour offrir le premier prix, qui consiste à confier à la personne lauréate le mandat de finaliser le concept photographique destiné au rapport de gestion annuel. Pour 2019, la lauréate est Svetlana Holzner.

 

 

« Asseyez-vous confortablement, et laissez-vous transporter au sein d’une journée à bord des TPF. Un voyage poétique au travers d’une vitre, soulignant le dénominateur commun de la société à la sphère publique : nos transports. Que ce soit en bus, en train ou en funiculaire, le réseau est présent par n’importe quel temps. »

En parcourant ce rapport de gestion, vous découvrirez un projet photographique qui emmène le lecteur en exploration à travers l’entreprise, comme s’il était confortablement assis derrière la vitre d’un bus ou d’un train pendant une journée. Ce projet constitue également un voyage poétique permettant de montrer les étapes mécaniques, mais avant tout humaines, qui se cachent derrière l’entretien et la vie d’un véhicule.

La vitre reflète singulièrement plusieurs éléments intéressants, tels que la bonne connexion entre les bus, les trains, la navette automatisée et le funiculaire. Elle souligne la présence du réseau, quelle que soit la météo (pluie, neige, etc.). De plus, elle nous rappelle l’incroyable mélange social, humain et culturel que créent quotidiennement les transports publics.

Les effets recherchés doivent aussi inviter le lecteur à presque toucher l’écran, comme s’il essuyait une vitre pour apercevoir le paysage : il s’agit là d’un jeu de textures. Enfin, la vitre permet d’avoir une esthétique cohérente tout au long du rapport. 

Petite autobiographie

Authentique mélange d’âme slave et de rigueur germanique, je suis née dans la banlieue fribourgeoise en 1998. Nos belles rivières et forêts helvétiques alimentent fidèlement ma recherche permanente d’isolement et de substance originelle.

J’ai toujours été éprise par de multiples formes d’arts visuels et entame donc intuitivement mes études à l’ECAL (École cantonale d’art de Lausanne), pour les poursuivre postérieurement à la Ryerson University de Toronto.

Je me suis spécialisée en photographie documentaire et journalistique et suis actuellement à l’UAL (University of the Arts London) de Londres, où j’étudie différentes disciplines, telles que la photographie, la sociologie, l’histoire et la politique.

Je suis à l’origine de la création de diverses associations socioculturelles et cinématographiques, et je travaille pour plusieurs organisations non gouvernementales (ONG).